fbpx

Vivre de ses créations, voilà pourquoi certaines créatrices n’y arrivent pas !

Si tu ne fais pas partie du Speak Easy, lance une conversation avec Ayaa !
Nous n’en dirons pas plus !😉🤫

Sommaire

Vivre de ses créations, c’est quelque chose qui fait rêver beaucoup d’entrepreneuses créatives, mais beaucoup échoue. Voyons voir pourquoi !

Ça fait déjà un moment que tu penses à te professionnaliser et lancer ta boutique en ligne mais tu as peur d’échouer ou alors tu as déjà ta boutique en ligne mais tu n’arrives toujours pas à vivre de tes créations.

C’est frustrant car tu te donnes vraiment à fond dans ton projet mais les résultats ne sont toujours pas au rendez-vous et tu ne comprends pas pourquoi.

Ne panique pas ! Je suis certaine que la solution à ton problème est dans les prochaines lignes que tu t’apprêtes à lire. Il peut s’agir de difficultés que tu as identifié comme d’autres que tu es loin d’imaginer.

Voyons donc ensemble, comment faire pour vivre de ses créations.

Tu ne connais pas ta cible ou elle est mal définie

La première chose à faire quand on lance un business, c’est de savoir à qui on s’adresse.

Il y a une célèbre phrase qui dit : “Si tu parles à tout le monde, alors tu ne parles à personne !”

C’est l’erreur numéro une des entrepreneuses créatives (et des entrepreneur.e.s tout court).

Cette étape dans la création de son business est souvent négligée voire même oubliée.

Pourtant cibler ses potentiels clients permet de mieux comprendre comment les atteindre, les faire acheter et les fidéliser. Rien que ça !

C’est ce qu’on appelle, définir son client idéal.

Je vais te donner un exemple simple pour que tu comprennes mieux l’importance de bien définir ta cible. Imaginons que tu souhaites offrir un cadeau d’anniversaire à ton enfant de 3 ans. Tu as le choix entre 3 enseignes : Auchan, Cultura et JouéClub.

Dans laquelle vas-tu aller ?

Naturellement tu iras chez le spécialiste des jouets pour enfants ! Ton souhait, c’est avant tout de lui acheter le meilleur des jouets qui soit pour lui décrocher le plus beaux des sourires.

Tu trouveras aussi ton bonheur chez Auchan et Cultura, mais tu sais aussi que tu auras plus de chance de trouver LE JOUET chez JouéClub. En entrant dans leur boutique, tu auras plus de choix, des conseils personnalisés et certainement des jouets de meilleure qualité !

Tu comprends maintenant pourquoi tu dois définir ton persona marketing ?

Et en plus d’attirer le client parfait, l’autre avantage c’est qu’en te spécialisant tu peux augmenter tes prix.

Bah oui ! Entre un jouet similaire d’une marque de distributeur et un jouet d’une marque spécialisée, tu ne mettras jamais le même budget.

C’est une parfaite introduction pour te parler du branding et de ton positionnement marketing.

Tes créations ne sont pas mises en valeur

Tu n’as pas de positionnement

Tu as mis tout ton cœur dans la réalisation de tes créations et au moment de les publier sur ta boutique en ligne, rien ne se passe, pas une vente. Et depuis, tu cherches encore pourquoi.

Il faut que tu saches qu’après avoir défini ton client idéal (sa personnalité, ses valeurs, ses souhaits etc.), tes créations doivent être en cohérence avec ta cible. C’est ce qu’on appelle le positionnement.

On va reprendre l’exemple des jouets. Maintenant, imaginons que tu sois un parent sensible à son environnement. Au quotidien, tu adoptes des éco-gestes et tu souhaites inculquer ses valeurs à tes enfants.

Maintenant tu as le choix entre 2 enseignes spécialisées dans les jeux pour enfants : JouéClub qui vend autant des jouets en plastique que des jouets dits naturels. Et puis, tu as la boutique d’un créateur spécialisé dans les jouets éthiques et écologiques.

Dans laquelle vas-tu aller ? Le choix est très vite fait !

Tu n’as pas défini l’univers de ta marque ainsi que ton branding

Maintenant que tu as défini ton positionnement, il faut que tu crées le branding ainsi que l’univers de ta marque. On va continuer sur l’exemple de nos jouets éthiques et écologiques pour que tu comprennes mieux.

Tu as maintenant le choix entre deux créateurs, l’un à une boutique de jouets d’antan en bois, une décoration chic et raffinée aux couleurs pastels. (Je suis certaine que tu vois tout à fait le genre d’ambiance que c’est) puis tu as l’autre créateur qui vend ses créations dans une boutique qui n’est pas entretenue (devanture sombre, pas accueillante) et aucun effort de décoration.

Dans laquelle vas-tu aller ? Et pourtant les deux boutiques proposent des jouets fait main, éthiques et écologiques. Tu comprends maintenant l’importance du branding ?!

Pour ta boutique en ligne, ce sera exactement pareil. Il va falloir que tu travailles ta charte graphique (logo, couleurs, typographies etc.) pour donner confiance à tes futurs clients.

En résumé, c’est le principe de l’entonnoir de prospection. L’entonnoir de prospection et de vente est un outil marketing pour convertir des prospects en clients. C’est le chemin « idéal » sur lequel tu cherches à placer tes clients cibles. Au travers une succession d’étapes, ils passent naturellement de prospects à clients. Et enfin ils deviennent des clients fidèles.

Tu ne souhaites pas investir ou tu fais de fausses économies

Maintenant que nous avons vu l’un des principes pour vendre ses créations de manière plus efficace, je voulais revenir sur un autre point essentiel.

Ta marque/ ton univers doivent refléter la professionnelle que tu es. Pour celà, il va falloir investir ! Bien entendu, il y a des choses que tu peux faire seule comme ta comptabilité.

Mais pour la création de l’univers de ta marque, je te conseille de te faire accompagner : Visuels de tes créations, charte graphique ou encore réalisation de ta boutique en ligne, chacun son métier. Dans La Fabrique à Boutiques, je t’accompagne dans la réalisation de ta boutique en ligne de A à Z. N’hésite pas à aller faire un tour sur ma page de présentation. Et oui, pour obtenir des résultats et vivre de ses créations, tu dois investir en toi et en ton business.

Et c’est bien là tout le problème de certaines entrepreneuses créatives. Elles souhaitent vivre de leur passion mais ne veulent pas investir voyant toutes ces choses comme des dépenses.

Tu veux te professionnaliser ? Alors fais en sorte d’avoir une image professionnelle et surtout ne tombe pas dans ce piège de vouloir à tout prix faire des “fausses” économies !

Tu ne communiques pas

Quand tu as débuté la création, c’était d’abord une passion / un passe-temps. Au fil des mois, ton entourage t’a encouragé à continuer et à vendre tes créations. Ton cercle de clients s’est agrandi grâce au bouche à oreilles. A ce moment-là, c’était facile. Tu faisais quelques ventes et tu étais contente de tirer profit de tes créations. Mais maintenant, tu veux passer à l’étape supérieure et élargir ta cible au vaste monde d’internet.

Le hic, c’est que tu ne communiques pas. Quand on débute un business en ligne et qu’on souhaite vendre ses créations sur sa boutique en ligne, c’est un “game changer”. Tu dois sortir de ta zone de confort et faire des choses que tu ne faisais pas avant. Et dans ces choses là, il y a la communication.

Tu dois investir ta présence en ligne et travailler ta communication sur tes réseaux sociaux et ta boutique en ligne. Je ne te dis pas d’être présente partout mais si déjà tu investis du temps sur deux canaux de communication, c’est parfait.

Choisis en une pour ta stratégie sur long terme (ex: écrire des articles de blog), et une autre sur le court/moyen terme (ex: poster sur Instagram).

De cette manière, tu attireras tes clients vers ta boutique. Tu t’imagines toi entrer dans une boutique physique où il n’y a aucun passage et aucune animation. Tu dois rendre ta boutique en ligne vivante.

Alors pourquoi ne pas commencer un blog et être présente sur Instagram ?

Tu ne te mets pas avant

Tu sais maintenant que pour atteindre tes objectifs et vendre tes créations en ligne, tu dois travailler ta présence sur internet. C’est un bon début.

Mais l’autre erreur que font les entrepreneuses créatives, c’est de montrer UNIQUEMENT leurs créations. Mais, laisse moi te poser une question : Ces créations, qui les réalisent ?

On est bien d’accord que c’est toi et toi seule qui a mis du temps à créer cette bougie, cette peinture ou encore cette robe ! L’univers de ta marque, c’est avant TOI et TON HISTOIRE.

Pourquoi t’es tu intéressée à cette activité ? Qu’est-ce qui t’as donné l’envie de t’y consacrer à plein / à mi-temps ? Quel est le processus de création de tes réalisations ?

Tu dois humaniser ta marque et susciter une réaction émotionnelle pour déclencher l’acte d’achat. Les gens achètent avant tout parce que c’est toi et non pas uniquement pour l’objet.

Pouvoir vivre de ses créations passe donc aussi par un bon storytelling !

Tu ne fais que créer / Tu ne priorises pas tes tâches

La journée type d’un entrepreneur c’est : communiquer, faire de la veille, faire sa comptabilité, gérer sa boutique en ligne, créer du contenu sur les réseaux sociaux et son blog et créer.

Je n’ai jamais connu un créateur à succès ne faire que créer. Pour vendre ses créations, ne faire que créer n’est pas une option gagnante et payante.

Pour cela, il va falloir que tu sois plus organisée et que tu dégages assez de temps pour répondre à tes ambitions. Je sais bien qu’à l’heure actuelle tu as ton boulot de salariée à plein ou mi-temps mais si tu veux vivre de ta passion, il va falloir faire des sacrifices.

Quelles choses fais-tu quotidiennement et que tu peux supprimer de ton emploi du temps ? Es-tu toujours efficace lorsque tu débutes une tâche ? (Je pense notamment à ta présence sur les réseaux sociaux). Te fais-tu une to-do list avec les priorités du moment ?

Bref, fais un listing de toutes les choses à supprimer, à améliorer et à ajouter à ta to-do list quotidienne. Tu peux par exemple utiliser Asana comme outil de gestion de projet.

Pour vivre de ses créations, démarre ces choses là !

Après cette liste non exhaustive de choses à mettre en place pour mieux vendre ses créations et enfin vivre de ta passion, je t’invite à faire un check-up de ton business et de vite remédier à tes problématiques pour enfin vivre de ta passion.

Ça tombe bien, pour te faciliter les choses, j’ai réalisé une to-do list complète à mettre en place dans les prochaines semaines pour mieux vendre tes créations et enfin vivre de ta passion.

Dans tous les cas, l’entrepreneuriat n’est pas un sprint mais bien un marathon à la vitesse d’un sprint. Pour celà, il va falloir travailler ton mental. Si pas de mental, pas d’entreprise et c’est bien la première chose que je te conseille de faire !

🎁 Télécharge vite ta to-do list ! ⤵️

Vivre de ses créations - la to-do list

Cet article t’as plu ? 📌 Épingle-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

[one-third-first]Vivre de ses créations[/one-third-first]
[one-third]Vivre de ses créations[/one-third]
[one-third]Vivre de ses créations[/one-third]

Partager :

Tu veux créer et/ou

optimiser ton site internet ?

Découvre mes différents services. Je suis certaine que tu trouveras ton bonheur !

Les prestations

Tu veux éviter de péter un cable, une durite ou un plomb et tu préfères engager un maître d’oeuvre pour réaliser ton site internet ?

Site vitrine, e-commerce, landing page ou consulting, chacun de tes soucis à sa solution et je suis là pour t’aider à les résoudre.

Les formations

T’en as marre d’avoir l’impression d’être une bricoleuse du dimanche. Toi ce que tu veux c’est apprendre à créer ton site internet et/ou créer du contenus qui convertit.

Bref, ce que tu veux c’est être un vrai bulldozer ! 🚜 Alors découvre vite mes formations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Et sinon, tu peux aussi continuer à lire mes autres filons !